La Quête

Le docteur Usui choisit l'Amérique. Il entra à l'université, peut-être celle de Chicago, mais ce n'est pas sûr.



Il y découvrit que l'enseignement n'est pas ce qu'il y a de plus sûr. Il y découvrit que l'enseignement de la Bible n'était pas fort différent 
de celui qui était donné au Japon. Personne ne savait comment Jésus 
faisait pour guérir.


À l'université il étudia d'autres philosophies et dans le bouddhisme, il trouva un passage où il est dit que Bouddha guérissait en imposant les mains.


Il passa les sept années de son séjour aux États-Unis à se concentrer sur le bouddhisme, espérant trouver une formule de guérison.


Mais ce ne fut pas le cas. 
Il repartit étudier le bouddhisme dans un pays bouddhiste, le Japon.


Il retourna dans la ville de Kyoto. C'est là qu'il y avait le plus de monde est le plus de monastères du Japon.
 



Au monastère de Shin, Usui demanda à un moine si les sûtras bouddhistes parlaient des guérisons de Bouddha. La réponse fut oui.



Il demanda si les moines du monastère maîtrisaient cet art de la guérison du corps. On lui répondit :  


« nous, les moines n'avons pas de temps à consacrer au corps physique car nous cherchons à grandir spirituellement. D'abord la guérison spirituelle ».

Usui repartit dans la jungle pouvoir d'autres moines dans d'autres temples.


On lui dit la même chose. Dans aucun de monastères les moines savaient guérir.
 Sa dernière escale fut un temple Zen.


On lui dit aussi que les moines étaient très très très occupés et n'avaient que peu de temps à consacrer à la guérison du corps. Mais, par contre, qu’ils étaient sûrs qu’un jour, au cours d'une méditation, ils recevraient cette grande illumination et sauraient comment guérir.


Usui décida de rester au monastère où est dit étudier leur secret.
 
Il passa trois ans à étudier les sûtras, mais en vain. Il reçut l'autorisation de rester au temple pour y mener une recherche indépendante. Il y apprit le chinois, parce que les sutras japonais étaient traduits du chinois. Il y apprit le sanskrit parce que bouddha vous était hindou.

 

En étudiant le sanskrit, il découvrit une formule de guérison. C'en était une, mais une formule vieille de 2500 ans devait être interprétée et testée.



Usui se dit qu'il fallait la tester sans quoi des années de recherches auraient été perdues. Il en parla au principal du monastère.


Le moine lui répondit qu'il était bien courageux, et qui pouvait expérimenter au monastère. À quoi il répondit qu'il préférait le faire sur le mont Koriyama, une montagne connue pour être d'une méditation.


News

Formations

 

Nouvelles formations, qui seront dispensées à l'ISAHE.

 

Voir dans la Rubrique Agenda dans l'onglet Formations

 

Liens Partenaires

PCE Instruments France vous offre des appareils de mesure, des systèmes de régulation et contrôle, des instruments de laboratoire et balances triés du A au Z pour des applications de mesure et pesage pour les domaines de l’industrie, le commerce et la recherche.